Action décentralisée Mirabal

Notre collectif d’associations féministes liégeois “Collectives et Ardentes” rejoint l’appel à l’action décentralisée de Mirabal ce 22 novembre.

Chaque année, la plateforme Mirabal Belgium organise une grande manifestation nationale contre les violences faites aux femmes. Cette année, elle se déroule le dimanche 22 novembre  à Bruxelles. Plus d’infos sur la manifestation ici.

Pour s’adapter aux mesures sanitaires des actions simultanées auront lieu un peu partout en Belgique. Cette période de pandémie rend les actions militantes compliquées et pourtant il est urgent d’agir ! Nous avons donc décidé de faire une action symbolique le dimanche 22 novembre à 12h30 sur la place Saint-Lambert (l’action se terminera à 13h30).

Action : Nous afficherons des pancartes présentant les noms des femmes mortes par féminicide en Belgique depuis le début de l’année 2020. Et nous taguerons le sol à la craie avec des mains mauves un peu partout dans Liège.

Pour respecter les mesures sanitaires et occuper toute la place, nous serons postées à chaque colonne. Nous n’appelons pas à un grand rassemblement public mais nous mèneront cette action symbolique en tant que Collectives et Ardentes. Les associations qui souhaiteraient se joindre à nous sont aussi les bienvenues.

Envie de soutenir cette action pour accélérer et intensifier la mise en places des mesures sur lesquelles la Belgique s’est engagée en ratifiant la convention d’Istanbul, imprimez cette affiche et placez-la dans un endroit visible.

Téléchargez l’affiche

Voici également une affiche à colorier et le gabarit d’un pochoir main mauve à dessiner à la craie.

Téléchargez l’affiche à colorier

Téléchargez le pochoir


25 novembre

Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes

Le 25 novembre marque aussi le lancement de la Campagne Ruban blanc qui symbolise l’engagement personnel de ne jamais commettre d’actes de violences contre les femmes et de ne jamais cautionner ou passer sous silence des actes de violences contre des femmes.

Origine de la campagne

Suite à la tuerie de 14 femmes à l’École polytechnique de Montréal en 1989, par un homme détestant les femmes et les féministes, le port d’un ruban blanc par les hommes est devenu un symbole de l’opposition à la violence faite aux femmes.

La campagne Ruban Blanc 2020 appuie également sur l’urgence et la nécessité de mettre en œuvre rapidement les mesure de la  Convention d’Istanbul.

Téléchargez l’affiche