Quatrième édition

Cycloparade 2021

Chaque 8 mars depuis 2018, pour la Journée internationale des droits des femmes, nous nous rassemblons dans les rues de Liège pour une grande  Cycloparade.

Collectives et Ardentes vous propose aussi de signer la pétition pour :

  1. Visibiliser la présence des femmes dans l’espace public par la toponymie (nom des rues, places, stations de tram).
  2. Réduire les inégalités économiques par le combat contre l’écart salarial et la suppression du statut cohabitant.e.
  3. Lutter contre toute forme de violence et d’agression fondée sur le genre contre les femmes par une protection institutionnelle et juridique.

Téléchargez le texte complet 

Parce que les combats sont multiples, différents, et complémentaires et qu’ensemble, nous sommes plus fort·e·s, plus visibles !

En 2021, nous avons du réinventer la forme de la Cycloparade pour répondre à cette question paradoxale : comment être présent•e•s ensemble dans l’espace public pour rappeler les axes de lutte encore à mener pour les droits des femmes,  tout en respectant les mesures sanitaires ? Collectives et Ardentes a donc mis en place des balades féministes à faire à pied et  a proposé une oeuvre de 4 m40 sur la place Tivoli à Liège (Los Nînos). Cette œuvre a accueilli le 8 mars les contributions symboliques des citoyens-citoyennes, d’associations, de groupes militants… Elle restera visible sur l’Espace Tivoli jusqu’au 18 avril 2021.

Il était d’autant plus important de maintenir la Cycloparade que le confinement a eu un impact négatif sur les droits des femmes au niveau des violences, de l’emploi, sur les familles monoparentales, les salaires, les professions dites non essentielles, les professions de première ligne, la pauvreté, le coût de la crise sanitaire en termes de soins et d’hygiène, santé sexuelle et reproductive, santé mentale…

Pourquoi une Cycloparade ?

Ailleurs dans le monde, être une femme à vélo, sur des roues, est un acte punissable. Se battre pour le droit de pédaler, c’est se battre pour l’émancipation des femmes ! C’est défendre le droit d’être mobile, d’être présente dans l’espace public. Notre présence dans l’espace public est aussi un symbole fort, qui veut rappeler la vraie signification de cette journée, loin d’une journée des femmes, rose et fleurie, nous marchons pour les droits des femmes !

Dernières nouvelles

Plus de 200 objets… (vidéos)

La sculpture s’est nourrie de centaines d’objets symboliques représentant l’oppression… les luttes encore à mener aujourd’hui pour l’égalité femmes-hommes, contre le système patriarcal… pour éradiquer toutes les violences envers les …

Timelapse : Oeuvre Espace Tivoli

Le 8 mars, nous avons occupé l’espace public à travers une oeuvre et les contributions de chacun·e. Elle a été créée par le collectif d’artistes Los Nînos et restera visible …

Balades : séance de rattrapage

Cette année, nous avons proposé des parcours féministes dans la ville de Liège à faire en petits groupes de 10 maximum. Nous vous proposons de découvrir les différents panneaux explicatifs …